Le don d’invisibilité des chats

Bonjour les amis,

C’est Agathe, hier soir, j’ai bien fait peur à ma bonne maîtresse, elle était sortie faire les courses avec tantine, en nous laissant dans le jardin, Miranda et moi, il faisait encore jour, mais quand elle est rentrée, il faisait nuit, Miranda était visible, mais pas moi, ma bonne maîtresse s’est vite inquiétée, habituellement, quand elle rentre des courses et qu’elle range ce qu’elle a acheté, je suis toujours là, j’entre dans les sacs, je touche à tout, ce qui d’ailleurs l’agace, mais hier, rien de tout ça, du coup, elle était inquiète, peur que je sois coincée quelque part, peut-être blessée… Tantine était repartie, la laissant se débrouiller, Miranda tournicotait, ressortait si ma maîtresse sortait pour voir si elle me voyait…

Et puis, Miranda a voulu des friandises et dès que j’ai vu ma bonne maîtresse sortir un sachet d’un placard, je me suis matérialisée, ce qui laisse penser, que j’étais bien là, mais invisible… Ce qui surprend toujours les humains et pourtant nous arrive souvent à nous les chats!

Et donc, fini de jouer avec les nerfs de ma bonne maîtresse, elle a fermé pour la nuit, il a fallu attendre tôt ce matin pour pouvoir retourner dans le jardin!

Quelques photos de nous,

Sur ce, affectueux coups de langue râpeuse,

Agathe

Sur le store
Avec Miranda sur le lit
Avec Miranda sur les valises
Je prends mes aises sur le lit
Miranda sur la terrasse
Moi dans le jardin
Publicités

Le premier anniversaire d’Agathe

Bonjour les amis,

C ‘est Agathe, aujourd’hui, c’est mon anniversaire, et c’est la première fois que ça m’arrive, puisque j’ai un an!

Il s’est passé beaucoup de choses depuis ma naissance, je n’ai dû ma survie qu’au fait que j’étais tricolore comme ma mère, mais les maîtres de ma mère ne voulaient pas me garder, ils m’ont donnée à la première personne qui a proposé de me prendre, je crois que j’ai eu de la chance, ma nouvelle maîtresse m’a emmenée chez elle et m’a donné le nom d’Agathe en hommage à son chat Agathon parti pour le paradis des chats trois semaines plus tôt.

J’ai fait la connaissance de Miranda une chatte noire, beaucoup plus âgée, au caractère doux que j’ai plaisir à titiller.

Ma bonne maîtresse dit que ce n’est pas bien!

Je me suis aussi blessée aux quatre pattes, une seule blessure a été assez sérieuse, il y a eu des complications, j’ai beaucoup saigné et on a découvert que j’avais une maladie donnée par les puces, j’ai eu des médicaments et un traitement anti puces, ensuite, toujours à cette patte on m’a trouvé une tumeur, mais elle était bénigne, il parait que je suis trop turbulente, je grimpe, je saute, d’où des foulures aux pattes de devant!

Je suis aussi la première à venir manger, même si Miranda a demandé avant et ma bonne maîtresse dit encore que ce n’est pas bien!

Nous avons un petit jardin et je m’amuse bien a grimper sur la clôture, le store au dessus de la terrasse, à me percher sur une armoire sur la terrasse…

J’aime beaucoup les friandises, quand ma maîtresse m’en donne, elle en met dans un jouet que je dois faire rouler pour qu’elles sortent, elle en met aussi dans une écuelle pour Miranda qui est trop vieille pour jouer et je vais manger les friandises de Miranda, là encore ma bonne maîtresse dit que ce n’est pas bien!

Quelques photos de nous,

Sur ce, plein de bonnes léchouilles,

Agathe

Prenant mes aises sur le lit, on voit Miranda au fond
Sur la terrasse
Miranda
Sur le store
Miranda sur le bureau
Dans le landau sur la terrasse

Le sixième sens des chats

Bonjour les amis,

C’est Miranda, aujourd’hui, je vais vous parler d’un talent que nous avons, nous les chats et qui étonne bien les humains!

Pour étayer mon récit, je dois commencer par vous raconter une histoire un peu triviale!

Pour faire nos besoins, nous utilisons un bac dans lequel notre maître met des granulés absorbants qui s’appellent litière, quand c’est fait, l’humain enlève les parties salies avec une pelle, les met dans un sac qu’il jettera plus tard à la poubelle, et rajoute des granulés propres.

L’humain, quant à lui, n’utilise pas de litière pour faire ses besoins, il a un système plus sophistiqué qui consiste en un siège au fond duquel il y a de l’eau, quand l’humain a fini, il appuie sur un bouton qui fait couler un jet d’eau puissant qui chasse tout par un tuyau et ça s’en va à ce qu’on appelle le tout-à-l’égout, ce qui fait couler l’eau s’appelle une chasse d’eau, or il se trouve que celle de ma maîtresse était cassée, quand cela arrive, l’humain moyen, surtout si c’est une humaine, ne sait pas réparer lui-même, il doit faire appel à un professionnel, le professionnel s’appelle un plombier, nom datant de l’époque où les tuyaux étaient en plomb, ce qui n’est plus le cas aujourd’hui, mais le nom est resté, le plombier est un homme, il existe peut-être des plombières, maintenant que les femmes veulent avoir les mêmes droits que les hommes, mais nous n’en avons jamais rencontré!

Et donc, j’en arrive au talent particulier des chats, mardi matin, quand le plombier a sonné, je me suis tout de suite cachée sous le lit, avant même d’avoir vu qui arrivait, or, vous savez que j’ai peur des hommes, ma maîtresse a dû souvent le dire, et tantine qui était là a constaté que je ne me cachai pas quand c’était une femme qui sonnait…. Tout cela pour dire que je sais avant de voir qui vient, j’ai ce don!

Tantine est partie pour quelques jours, elle va à une conférence à Paris et en profite pour faire quelques affaires personnelles, elle rapportera aussi peut-être quelques objets à ma maîtresse, pendant son absence, une infirmière vient tous les matins vérifier que ma maîtresse ne se sent pas mal!

Dans la nuit, nous avons changé d’heures pour avancer d’une heure, cela ne plait pas à ma maîtresse, se lever plus tôt alors qu’il ne fait pas jour n’est pas bien et ce qu’elle redoute le plus, c’est que des humains irresponsables prennent la décision de rester à l’heure d’été toute l’année, là, il parait que ce serait terrible, les deux tiers de la matinée dans le noir, pas très motivant pour ceux qui doivent aller à l’école ou au travail!

Je vous ai mis quelques photos où on voit qu’Agathe et moi explorons bien les recoins de notre domaine,

Sur ce, plein de bonnes léchouilles,

Miranda

Moi sur la clôture
Agathe en pleine escalade
Dans le landau sur la terrasse
Dans le landau dans la chambre
Avec Agathe
Agathe dans le landau sur la terrasse
Toutes les deux sur la terrasse
Sur le bureau de ma maîtresse

Agathe s’amuse

Bonjour les amis,

C’est Agathe, hier soir, tantine et ma maîtresse ont été faire leurs courses, je suis toujours très excitée quand elles rentrent…

Quand tous les sacs et les packs d’eau de ma maîtresse ont été sortis de la voiture, tantine est rentrée chez elle et ma maîtresse a commencé à ranger, et moi à m’amuser!

Je me mettais à l’intérieur des sacs que ma bonne maîtresse était entrain de vider, et je peux vous dire que cela l’agaçait beaucoup, elle disait que je lui faisais perdre du temps et que j’allais sûrement abîmer quelque chose!

Il y avait beaucoup de chose pour ma bonne maîtresse, pas seulement de la nourriture, mais des produits de toilette, pour se faire belle… Les humains ont besoin de beaucoup de choses… Plus que nous les chats!

Mais il y avait tout de même des choses pour moi, à partager avec Miranda, bien sûr, j’ai vu des boites de sachet de pâtée, un sac de croquettes et je crois des friandises, mais elles ont été vite cachées… Ma bonne maîtresse les distribue avec prudence, par petites quantités, et me dit de ne pas prendre tout pour moi, je dois en laisser pour Miranda!

Tantine vient de revenir, plutôt en colère contre ma bonne maîtresse qui n’a pas bien su lui transmettre des informations sur l’état des routes à midi, mais, même si elle avait su, tantine aurait tout de même manqué son cours de danse, il y avait des embouteillages!

Je vous ai mis quelques photos de nous,

Sur ce, affectueux coups de langue râpeuse,

Agathe

Moi sur le store au dessus de la terrasse
Moi jouant avec une éponge
Dans le landau sur la terrasse
Miranda
Miranda et moi
Hier soir, dans un sac de courses
Miranda dans le landau de la chambre, hier soir
Moi sur le lit de ma bonne maîtresse

Les nouveaux malheurs d’Agathe

Bonjour les amis,

C’est Agathe, il y a presque deux semaines de ça, j’ai eu de nouveaux ennuis de pattes, ça a commencé le vendredi après-midi, quand tantine est arrivée chez nous pour accompagner ma maîtresse à son assemblée de copropriétaires, ma bonne maîtresse n’était pas encore rentrée et tantine a vu des gouttes de sang sur le sol! Tout de suite, elle a pensé que ma blessure s’était rouverte, en plus je boitais d’une patte de devant!

Ma maîtresse était contrariée, elle l’était encore plus en rentrant de l’assemblée, parce qu’on lui avait une fois de plus refusé sa fermeture de terrasse!

Néanmoins, le lendemain après-midi, elle m’a mise dans la boite de transport et m’a emmenée à pied à la clinique vétérinaire, en se plaignant que j’étais lourde!

Une vétérinaire a regardé mes pattes, ma blessure n’avait pas récidivé, je m’étais écorché un autre coussinet, mais ce n’était pas grave, quant à la patte de devant, elle n’était pas cassée, peut-être un ligament élongué ou un muscle froissé, la vétérinaire m’a fait une piqûre d’anti inflammatoire et ma maîtresse m’a fait avaler des gouttes les trois jours suivants.

Avant de partir de la clinique, ma bonne maîtresse a écrit quelque chose sur le rectangle de papier habituel.

Je l’ai entendu en parler avec tantine, il parait que depuis mon arrivée, je lui ai coûté cher!

Maintenant, je suis guérie, je recommence à courir et à grimper partout, ma bonne maîtresse me met en garde, à sauter du store au jardin, je risque de me refouler une patte! Mais je ne peux pas m’en empêcher, j’ai besoin de bouger!

Quelques photos où on me voit dans mes activités et avec Miranda qui semble plus calme,

Sur ce, plein de bonnes léchouilles,

Agathe

Sur le store
Miranda et moi
Dans le landau
Miranda et moi
Sur la clôture
Sur le lit
Sur les valises

Miranda reprend la patte

Bonjour les amis,

C’est Miranda, ces derniers temps, Agathe a fait en sorte d’attirer toute l’attention sur elle, ça a commencé par une blessure à la patte, puis on lui a trouvé une maladie du sang, on s’est inquiété, mais c’était quelque chose que lui avait transmis les puces, c’était curable, cela m’a valu un traitement anti-puces à moi aussi!

Cela aurait dû être terminé, mais voilà que sa patte ne cicatrisait pas comme il fallait et là on lui a trouvé une tumeur, nouvelles inquiétudes, finalement, c’était bénin, pas de quoi fouetter un chat, si j’ose dire!

Avec tout ça, je crois qu’on a oublié que la vraie malade, atteinte de graves tumeurs, c’était moi!

Il semble que je vais bien, quant à Agathe, elle est en pleine forme, elle refait ses bêtises habituelles, grimper sur le store au dessus de la terrasse et me donner des coups de pattes!

La semaine dernière notre maîtresse nous a rapporté beaucoup de pâtées et de friandises, nous avons des provisions pour un moment, assez pour nous deux, même si Agathe semble toujours vouloir tout pour elle!

Quelques photos d’Agathe et moi,

Sur ce, plein de bonnes léchouilles,

Miranda

Agathe dans le landau à l’intérieur
Miranda sur le lit
Miranda sur le bureau
Agathe sur le composteur
Agathe sur le store au dessus de la terrasse
Miranda dans le jardin

Agathe libre

Bonjour les amis,

C’est Agathe, je suis enfin libre, samedi après-midi ma bonne maîtresse et tantine m’ont enlevé ma collerette! Je peux retourner dans le jardin, courir et titiller Miranda!

Et aujourd’hui, j’ai appris une bonne nouvelle, la tumeur qu’on m’a enlevée à la patte est bénigne, ça veut dire qu’on ne m’embêtera plus avec ça, il n’y aura pas de récidive, et je ne finirai pas avec une patte en moins!

La semaine dernière, c’est ma bonne maîtresse qui a été un peu malade, elle a eu une crise et elle s’est écorché le front et fait mal au pied, elle avait peur qu’il soit cassé, mais non, elle peut marcher normalement, elle a juste mis de la pommade pour soulager et a manqué son cours de pilates, mais elle y retournera demain.

Donc tout va bien!

Quelques photos de Miranda et moi,

Sur ce, affectueux coups de langue râpeuse,

Agathe

Moi sur le sac des affaires de pilates
Moi dans le landau
Dans le landau sur la terrasse
Miranda